Première impression

Moonlight Heroes

Publié le 27/12/2021 16:00

Oh non ! Le sorcier Zirroz est en train de dérober les trésors du château. A la lumière de la lune, on peut voir les pierres précieuses sortir par les fenêtres et voler à travers le ciel.

Vous réunissez alors votre petite bande et préparez un plan pour contrarier ses desseins. Vous vous cachez dans les bosquets du parc royal et vous remplacez discrètement les pierres précieuses par de jolis cailloux, sans vous faire remarquer. Trop concentré sur son sort, Zirroz ne s'aperçoit heureusement de rien. Sa colère serait terrible ! Malgré tous vos efforts, vous ne pouvez sauver tous les trésors. Mais c'est sur vous tous que l'équilibre financier du royaume repose ! Vous agissez de concert, mais ne soyez pas dupe. A la fin de la nuit, seul le meilleur chapardeur, celui qui aura fait la plus belle collecte, sera récompensé.

Moonlight Heroes, c’est le dernier né de Wilfried et Marie Fort. Autant dire que si ils suivaient l’actualité, nos petites têtes blondes seraient tout excitées, tant ceux-ci sont, ces dernières années, les spécialistes du jeu pour enfants. Un coup dans le mille encore une fois pour les auteurs de Dragomino et Unlock Kids, pour ne citer que les derniers ?

La patte HABA

Comme souvent avec l’éditeur aux boîtes jaunes, le matos est top moumoute. Le plateau est épais et coloré. Le château, quoique pas si simple à monter et paraissant un peu fragile, apporte du volume au sujet. Les pions sont super choupis et le tout diffuse une atmosphère assez féérique. Tout est fait pour toucher le cœur de cible, les enfants de moins de 7-8 ans. Et ça fonctionne très bien ! La palme allant pour le système de remplissage de la piste de tuiles, les kids vont adorer.


Et l'expérience de jeu dans tout ça ?

On collecte des cailloux, on se déplace sur le plateau et on récupère des pierres précieuses en échange... Ok, mais comment ça se passe ? 

Durant le jeu, on cache nos jetons derrière un petit paravent, afin de ne pas dévoiler ses plans. S'ensuit alors une partie de cache-cache, entre opportunisme, anticipation et guessing. Quand la dernière tuile quitte le château, la manche se termine et nous pouvons compter les pierres précieuses récupérées. Les tours des joueurs s'enchaîne de manière fluide. Ainsi, une partie durera une quinzaine de minutes seulement.

Deux variantes existent pour pimenter le jeu. Dès que vos loulous seront à l'aise, n'hésitez pas à retourner les fontaines. Les contraintes ajoutées rendent l'expérience (un peu) plus stratégique. Enfin, supprimer les paravents pour avancer à visage découvert permettra également d'ajouter une partie blocage à vos parties. Comment vont réagir les enfants quand ils devront choisir entre prendre une tuile ou bien vous empêcher d'en prendre une ? C'est le côté fourbe de chacun qui peut se révéler...

Je l'ai écrit, le matériel est au top, les règles sont limpides. C’est un sans faute de ce côté là et mon loulou de 7 ans a eu envie d’y jouer tout de suite. Expliqué en 3 minutes, la première partie fut d’une fluidité parfaite. Aucun retour à la notice ne fut nécessaire, on est bien dans un jeu où tout est fait pour les enfants. Dès la seconde, nous avons eu envie d'utiliser la variante avec les fontaines offrant des choix différents. Un peu plus de réflexion, que ça soit pour faire le plein de cailloux, ou pour bloquer si possible l’adversaire. Là encore, peu d’explications et la partie a tourné comme une belle cylindrée. 

Malgré sa deuxième défaite, Arthur a souhaité remettre le couvert une troisième fois. Trois parties consécutives, c'est quand même le signe que le jeu plaît. Même s'il a déjà pu jouer à des jeux plus complexes, il prend plaisir à manipuler le matériel, à puiser dans le sac pour trouver des jetons, à tenter d’anticiper les mouvements adverses, etc… Pour jouer avec ses cousins plus jeunes, ça semble être une parfaite introduction dans des jeux plus stratégiques dans cette tranche d’âge, entre 4 et 7 ans. Au-delà, peut être que les enfants se lasseront plus rapidement ou se contenteront d'une partie de temps en temps.

L'avez-vous trouvé sous vos sapins ?

A l'approche de Noël, c'est encore une fois une jolie création de Wilfried et Marie Fort. Tout est réuni pour plaire aux plus jeunes et nul doute qu'il trouvera son public et peut-être une belle place sous les sapins si le barbu en rouge est parvenu à mettre la main sur quelques boîtes encore disponibles ! 

En vous souhaitant de longues heures de jeux avec vos têtes blondes, joyeuses fêtes de fin d'année à tous 🎄 ! 


Vos commentaires

Participez à la discussion

Par Sanlafée le 22 Janvier 2022


On peut dire que ce Moonlight Heroes aura vraiment buzzé et hypé plus d'un parent.
Pour ma part, je n'étais pas suffisamment intriguée jusqu'ici pour m'intéresser à la mécanique du jeu, malgré toutes les qualités des jeux de Wilfried et Marie Fort.
Disons que les jeux HABA entrent peut-être trop dans un moule qui me convient personnellement de moins en moins, même si je dois admettre que leur édition séduit généralement toujours ma petite.
J'y vois plus clair grâce à l'article.
Le jeu présente de quoi séduire les plus jeunes. Cherchant un jeu qui séduirait à la fois la petite et les plus grands qui pourraient jouer avec elle, je reste encore un peu perspicace. Mais la curiosité est bien là et serait bien contente de l'essayer un jour avec la pitchoune.
Merci pour ce bel article très utile!